Le bruit des avions gêne plus les Européens qu’avant

Le 16 novembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un consortium de chercheurs européens Hyena (1) a évalué la perception des nuisances sonores du trafic aérien et routier chez 4.861 personnes âgées de 45 à 70 ans et vivant à proximité de 6 grands aéroports européens (Amsterdam, Athènes, Berlin, Londres, Milan et Stockholm) entre 2003 et 2005.

Les résultats de cette nouvelle étude (2) montrent que le taux de nuisances générées par le trafic aérien était plus élevé que celui prévu par les courbes de prédiction standard, avec une différence estimée entre 5 et 7 décibels. D’autres données suggèrent également que l’attitude des Européens vis-à-vis du bruit aérien a évolué au cours des années et que le modèle de prévision de la Commission, fondé sur des études datant de plus de 25 ans, doit être modifié. La perception des nuisances dues au trafic routier n’aurait en revanche pas évoluée.

(1) Hypertension and exposure to noise near airports
(2) «Annoyance due to aircraft noise has increased over the years - Results of the Hyena study» Babisch W. et al., Environment International, vol.35 n°8 p. 1169-1176 (novembre 2009)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus