Le Brésil, champion de l’OCDE

Le 15 mai 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Brésil est «la vedette internationale» des énergies renouvelables, qui ont représenté 44,5% de la production totale d’énergie dans le pays en 2005, a indiqué le 11 mai à Rio le président de l’Entreprise de recherche énergétique (EPE), Mauricio Tolmasquim. «Les énergies renouvelables sont passées de 43,9% en 2004 à 44,5% en 2005 alors que la moyenne mondiale était de 13,3% et de 6% seulement dans les pays de l’OCDE», a-t-il souligné. La part des énergies vertes va encore augmenter avec le développement des produits dérivés de la canne à sucre notamment. Ce résultat est principalement dû aux barrages qui ont représenté 77,7% de l’électricité totale, a relevé le président de l’EPE. La part de l’énergie non renouvelable a baissé, passant de 56,1% en 2004 à 55,5% en 2005, dont 38,6% en pétrole et dérivés du pétrole.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus