Le Brésil, champion de l’OCDE

Le 15 mai 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Brésil est «la vedette internationale» des énergies renouvelables, qui ont représenté 44,5% de la production totale d’énergie dans le pays en 2005, a indiqué le 11 mai à Rio le président de l’Entreprise de recherche énergétique (EPE), Mauricio Tolmasquim. «Les énergies renouvelables sont passées de 43,9% en 2004 à 44,5% en 2005 alors que la moyenne mondiale était de 13,3% et de 6% seulement dans les pays de l’OCDE», a-t-il souligné. La part des énergies vertes va encore augmenter avec le développement des produits dérivés de la canne à sucre notamment. Ce résultat est principalement dû aux barrages qui ont représenté 77,7% de l’électricité totale, a relevé le président de l’EPE. La part de l’énergie non renouvelable a baissé, passant de 56,1% en 2004 à 55,5% en 2005, dont 38,6% en pétrole et dérivés du pétrole.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus