Le bonus-malus étendu à 20 familles de produits

Le 05 juin 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le ministre chargé de l'environnement, Jean-Louis Borloo, a annoncé mercredi 4 juin que «20 grandes familles de produits» bénéficieraient prochainement d'un bonus-malus «écologique», à l'instar de ce qui a été mis en place pour les automobiles en France. Le mécanisme pourrait être intégré au projet de loi de finances pour 2009.

Le ministre ne s'est étendu ni sur la date de l'entrée en vigueur de ces bonus-malus, ni sur la liste exhaustive des produits concernés. «L'alimentation» pourrait y être incluse, a-t-il avancé lors du lancement de la campagne (1) d'économie d'énergie réalisée par l'Ademe et le ministère. De même que les pneumatiques (pour favoriser ceux à faible résistance au roulement) et certains équipements électriques comme les réfrigérateurs.

«Quand on a sorti le bonus-malus [automobile], tout le monde annonçait entre 4 et 5% du déplacement du marché [des voitures polluantes vers des voitures plus sobres]. On en est à 50%», a déclaré Jean-Louis Borloo. Ce dernier compte sur un effet similaire pour les 20 familles de produits.

«Le bonus-malus nous met déjà dans une meilleure situation que la directive européenne actuellement en négociation. Avec des normes, on n'y serait pas arrivé.»



(1) L'Ademe et le ministère chargé de l'environnement ont annoncé le «relancement» d'une campagne nationale de 20 millions d'euros en faveur des actions de maîtrise de l'énergie et de sensibilisation au changement climatique




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus