Las Vegas ira chercher son eau à 500 km

Le 26 mars 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Chaque habitant de Las Vegas consomme environ 900 l d'eau par jour
Chaque habitant de Las Vegas consomme environ 900 l d'eau par jour

Las Vegas a reçu l’autorisation d’aller pomper de l’eau à près de 500 kilomètres de son centre. Spring, Cave, Dry Lake et Delamar, 4 petites vallées situées à l’est de l’Etat du Nevada fourniront l’or bleu à la capitale américaine du jeu.

Mais les énormes quantités d’eau que les autorités de l’Etat ont décidé de pomper ne suffiront pas à alimenter la ville entière. Tout juste aideront-ils à éviter le scénario catastrophe: que la ville tirant la plupart de ses besoins de la rivière du Colorado soit à court d’eau potable dans les prochaines années.

La décision prise par Jason King, hydrogéologue agréé de l’Etat, ne fait pas l’unanimité. Des groupes de défense de l’environnement, une coalition d’éleveurs de bétail et des Amérindiens de l’est du Nevada s’opposent au projet et sont même prêts à aller en justice.

Il y a une dizaine d’années, les mêmes autorités avaient envisagé de capter de l’eau en amont. En attendant, les travaux ne commenceront pas avant que l’eau du lac Mead –le principal réservoir de la ville- n’atteigne un niveau dangereux.

Alors que la décision des services techniques de l’Etat inclut un suivi des effets du pompage sur les ressources en eau, l’environnement et la biodiversité de l’est du Nevada, les opposants estiment que le projet ne prend pas suffisamment en compte l’impact des pompages sur les captages d’eau potable dans les vallées où l’eau est prélevée.

Décision pragmatique ou fuite en avant? Selon une association locale de défense de l’environnement, cette décision est une victoire pour la croissance irraisonnée de Las Vegas.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus