Lancement du second appel d’offres éolien marin

Le 08 janvier 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
1000 MW éoliens seront installées au large du Tréport et des îles d'Yeu et de Noirmoutier.
1000 MW éoliens seront installées au large du Tréport et des îles d'Yeu et de Noirmoutier.

 

Annoncé lors de la Conférence environnementale, en septembre dernier, le second appel d’offres éolien marin vient enfin de voir le jour. Dans un communiqué publié aujourd’hui 8 janvier, le ministère de l’écologie indique avoir saisi la Commission de régulation de l’énergie (CRE, le régulateur des marchés de l’énergie en France) du cahier des charges du nouvel appel d’offres.

Sans surprise, il concerne l’installation de 1.000 mégawatts au large du Tréport (Seine-Maritime) et des îles d’Yeu et de Noirmoutier (Vendée). La désignation des lauréats devrait intervenir en janvier 2014.

Il vient compléter le premier appel d’offres qui doit permettre le déploiement de près de 2.000 MW d’éoliennes dans les régions Pays de la Loire, Bretagne, Basse-Normandie et Haute-Normandie.

Les investissements générés pourraient s’élever à environ 3,5 milliards d’euros et permettront de sécuriser les 10.000 emplois industriels directs, indique l’Hôtel de Roquelaure. Leur coût annuel pour la collectivité est estimé à environ 500 M€.??

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/2013-01-08_DP_AO2_eolien_en_mer.pdf



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus