Lancement des travaux du PRSP en région parisienne

Le 07 décembre 2004 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le préfet de la région Ile-de-France, Bertrand Landrieu a lancé la semaine dernière les premiers travaux du plan régional de santé publique (PRSP) dans lequel apparaîtra le plan régional santé environnement (PRSE). L'état sanitaire de la population de la région parisienne est marqué par certaines spécificités.

Le préfet de la région Île-de-France a lancé la semaine dernière les premiers travaux devant conduire à l'élaboration du plan régional de santé publique (PRSP), comme le prévoit la loi du 9 août 2004. Le premier comité de pilotage compte une quarantaine de membres engagés dans l'action régionale médicale et environnementale comme les préfets de département, la direction du travail, la direction de la jeunesse et des sports, la direction de l'environnement, la préfecture de police, les huit présidents des conseils généraux, le maire de Paris ou l'Agence régionale d'hospitalisation. Tous ces experts effectueront un état des lieux des connaissances des différentes thématiques, des risques, des études épidémiologiques et des acteurs. Il devra être achevé pour le mois de février. Le prochain comité sera réuni en mars et se prononcera sur les premières priorités à mettre en oeuvre. En septembre, le plan sera arrêté et des recommandations formulées.

Le comité de pilotage se préoccupera aussi des questions du plan régional santé environnement (PRSE). Un groupe plus particulier sera désigné sur cette question. Il sera coanimé par la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (Drass) pour la prévention en matière de santé publique, la Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (Drire) pour les installations classées et la Direction du travail pour l'exposition des travailleurs. "D'autres vont se joindre aux travaux selon la constitution des groupes thématiques comme l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), les services agricoles ou les services vétérinaires. Mais ce groupe technique n'a pas encore arrêté sa méthode ni ses priorités", explique Marie-Claire Lhelgoualch, directrice adjointe du programme à la Drass.

Le PRSE d'Île-de-France, qui sera repris pour le plan national, devrait faire apparaître les particularités de la région."Nous serons amenés à adapter le plan et nos priorités en fonction des spécificités de notre région. Nous savons d'ores et déjà que nous mènerons des études concernant le saturnisme infantile étant donné le parc de logement important que compte l'Île-de-France. Il faudra se concentrer notamment sur le repérage et la mise en conformité des logements", affirme Marie-Claire Lhelgoualch. Autre axe important en région parisienne: la pollution atmosphérique sur laquelle des actions seront engagées selon les connaissances engrangées et les ressources mobilisables. Les premiers projets de PRSE doivent être finalisés avant le 31 septembre 2005.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus