Lancement d'une nouvelle mission sur le véhicule électrique

Le 03 octobre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Philippe Hirtzman est un spécialiste de la voiture du futur.
Philippe Hirtzman est un spécialiste de la voiture du futur.

Trois ministres, pas moins, ont lancé, cet après-midi, une nouvelle mission sur le véhicule électrique.

Un an et demi après la fin de la mission confiée au sénateur Nègre, Arnaud Monteboug, ministre du Redressement productif, Delphine Batho, ministre de l'écologie et Frédéric Cuvillier, ministre en charge des transports, ont annoncé, le lancement d'une mission sur le développement du véhicule électrique.

Une mission confiée à Philippe Hirtzmann, président du conseil d'administration de l'Ineris et "grand coordinateur de l'installation du réseau de bornes de charge", dans le cadre du plan de soutien à l'automobile. Ce haut fonctionnaire devra se pencher sur les délicats problèmes du déploiement de bornes de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables et du développement de l’électro-mobilité.

Mais sans attendre, le ministre du développement productif a annoncé la possible mise en oeuvre (si le législateur le veut bien) de quelques mesures de soutien  aux héritières de la Jamais Contente : tarif préférentiel aux péages et pour les stationnement, prolongation du bonus de 7.000 euros pour 2013, extension de ce bonus aux entreprises publiques.

Très en verve, Arnaud Montebourg a aussi annoncé que les projets de déploiement à grande échelle de bornes de recharge dans des agglomérations de plus de 200 000 habitants ou dans des régions seraient éligibles aux fonds du Programme des Investissements d’avenir.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus