Lampes à économie d'énergie : le recyclage progresse

Le 31 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

3.650 tonnes de lampes à économie d'énergie ont été collectées en France en 2010 (35 millions d'unité), soit une augmentation de 5 % par rapport à 2009, a indiqué le 30 janvier Récylum, l'éco-organisme qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées.

Cette bonne performance est imputable à l’augmentation des points de collecte, mis à disposition du public dans les supermarchés et supérettes pour récupérer les tubes fluorescents (type néon) et les lampes fluocompactes, dont les ventes ont fortement augmenté ces dernières années. Ces points de collecte sont passés de 10.000 en 2009 à plus de 19.000 en 2010.

Les Français sont également de plus en plus sensibilisés aux vertus de la collecte sélective des sources lumineuses : 53 % indiquent qu'ils rapportent leurs lampes usagées en déchetterie ou en magasin.

Une fois collectées puis triées, les lampes usagées sont traitées par des sociétés spécialisées qui en valorisent les différents composants (verre, métaux, plastiques, mercure). « Le taux de recyclage des lampes collectées est aujourd'hui de l'ordre de 96 % », selon Récylum.

Les poudres luminophores (fluorescentes), concentrées en terres rares, sont quant à elles mises en décharge.

Ces dernières pourraient également être recyclées, grâce à un procédé mis au point par le groupe chimique Rhodia. Selon l’AFP, ce dispositif pourrait entrer en service au premier semestre 2012. Cette technique permettrait d’atteindre un taux de recyclage de 98 % des lampes à économie d’énergie. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus