La vitrine française des énergies marines

Le 04 avril 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Christophe Peseux, directeur de Thêtis-EMR.
Christophe Peseux, directeur de Thêtis-EMR.
DR

Directeur de Thétis EMR, qui se tient à Cherboug du 9 au 10 avril, Christophe Peseux présente cette convention internationale des énergies marines renouvelables, dont le JDLE est partenaire.

Comment est née Thétis EMR?

En 2011, nous nous sommes rendus compte qu’il n’existait aucun événement fédérateur consacré aux énergies marines renouvelables (EMR). Beaucoup d’événements étaient dédiés à des segments de la vie marine (pêche, transport, construction navale, nautisme), mais rien sur la production d’énergies marines. C’était d’autant plus étonnant que nous étions en pleine période de lancement du premier appel d’offres éolien en mer.

 

L’une des premières énergies marines, effectivement…

Effectivement, mais elle est loin d’être la seule. Et c’est vraiment notre spécificité: Thétis EMR réunit les professionnels, quelle que soit leur taille, de toutes les filières d’énergies marines: éolien offshore, bien sûr, mais aussi hydrolien, énergie thermique des mers ou houlomoteur. En créant ce salon, nous ambitionnons aussi de faire se rencontrer les acteurs régionaux, pour que les Bretons puissent échanger leurs expériences avec les Normands ou les Ultramarins. Au final, Thétis est une vitrine des savoir-faire nationaux en matière d’énergies marines.

 

Une vitrine regardée par les professionnels de tous pays?

Absolument. Et cet intérêt de l’étranger pour l’expertise française va croissant. Lors de la première édition de Thétis, seuls 5% des visiteurs étaient étrangers. Nous en attendons 35% cette année à Cherbourg.

 

Thétis est à la fois un salon professionnel et un lieu d’échanges. Quelles seront les thématiques abordées en 2014?

Les principales conférences porteront sur des sujets fondamentaux pour le développement des EMR: acceptabilité sociale, génie civil et travaux en mer, réduction des coûts, stockage de l’énergie.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus