La viande rouge a disparu du campus de Cambridge

Le 11 septembre 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
10% d'émissions de CO2 en moins grâce à la disparition de la viande rouge
10% d'émissions de CO2 en moins grâce à la disparition de la viande rouge

 

En supprimant la viande rouge des menus, les restaurants de l’université britannique de Cambridge ont réduit de 10,5% leurs émissions de CO2. Sans générer de révolution étudiante.

 

La cantine de l’université de Cambridge récolte les fruits de sa politique en faveur d’une alimentation durable lancée en 2016.

Selon son évaluation, le campus –qui comprend 14 points de restauration- obtient plusieurs succès.

Globalement, il a réduit de 10,5 % les émissions totales de CO2 liées à l’alimentation. Rapportées au kilogramme d’aliments achetés, la baisse s’élève même à 33%. Enfin, l’étude montre que l’utilisation des terres a été réduite de 28% par kilogramme d’aliments commandés.

Une bonne recette parmi d’autres : indiquer la composition du plat plutôt que de l’étiqueter « végétarien » ou « végétalien ». Et éviter ainsi quelques préjugés...

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus