La valorisation de la biomasse forestière émettrice nette de CO2

Le 26 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est un sacré pavé dans la mare climato-énergétique que viennent de lancer 4 chercheurs. Dans un article mis en ligne par Nature Climate Change, Tara Hudiburg et Beverly Law (université de l’Oregon), Christian Wirth (université de Leipzig) et Sebastiaan Luyssaert (Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement) estiment, en effet, que la valorisation énergétique de la biomasse forestière est émettrice nette de gaz carbonique.
 
Bref, contrairement au discours ambiant et au mode de calcul des émissions en vigueur, les centrales à bois contribueraient à alourdir notre bilan carbone plutôt qu’à l’alléger. Une bien mauvaise nouvelle à quelques semaines de l’ouverture du sommet climatique de Durban.
 
Comment nos 4 chercheurs en sont-ils arrivés à pareille conclusion? Tout bonnement, en se livrant à une véritable analyse du cycle de vie (ACV) de ladite valorisation énergétique. Plutôt que, «simplement», comptabiliser les flux de carbone du sol et des végétaux, les scientifiques ont évalué la totalité des flux de carbone. «Nous avons aussi bien pris en compte les émissions des opérations de coupe, de transport et de préparation de la biomasse», nous explique Sebastiaan Luyssaert. Résultat: pour 16 des 19 «éco-régions» étudiées, le bois énergie est émetteur net de CO2 et non un puits de carbone.
 
Faut-il condamner tout développement du bois énergie? C’est aller un peu vite en besogne. Pour le moment, du moins. Car, comme le souligne Sebastiaan Luyssaert, seules des régions forestières de la côte occidentale des Etats-Unis ont été étudiées. Or, à chaque écosystème, à chaque mode d’exploitation de la forêt ses flux de carbone. Il est urgent de dresser l’ACV des forêts les plus exploitées pour leur bois de chauffe.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus