La vaisselle jetable en plastique disparaîtra en 2020

Le 31 août 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Adieu à l'un des symboles du tout jetable
Adieu à l'un des symboles du tout jetable

La vaisselle jetable en plastique sera interdite en France à partir le 1er janvier 2020. Elle devra être remplacée par des objets issus de matières en partie biosourcées, selon un décret publié ce 31 août au Journal officiel.

 

Exit les gobelets en plastique, qui donnent au vin un goût si particulier. A partir du 1er janvier 2020, les pique-niques s’accompagneront en France de vaisselle compostable en compostage domestique, composée d’au moins 50% de matières biosourcées. Soit «toute matière d’origine biologique à l’exclusion des matières intégrées dans des formations géologiques ou fossilisées», selon la définition du décret.

 

Cette obligation, qui s’applique aux gobelets, verres et assiettes (et non aux couverts), est issue de la loi sur la transition énergétique (art. 73), qui interdit aussi les sacs de caisse en plastique à usage unique depuis le 1er juillet 2016 (art. 75).

 

Le pourcentage minimal de matières biosourcées dans la vaisselle jetable sera élevé à 60% à partir du 1er janvier 2025. Une aubaine pour les fabricants de vaisselle en carton ou en amidon de maïs.

 

Pour mémoire, le Grenelle de l’environnement avait envisagé de créer une taxe pique-nique pour la vaisselle non recyclable. Une taxe qui avait finalement été supprimée face à l’avalanche de critiques de l’industrie des emballages plastique.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus