La Tunisie dit adieu aux sacs en plastique

Le 02 mars 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une interdiction en vigueur depuis le 1er mars
Une interdiction en vigueur depuis le 1er mars

L’interdiction des sacs en plastique est entrée en vigueur le 1er mars, suite à une convention conclue entre le ministère tunisien de l’environnement et la Chambre syndicale des grandes surfaces.

 

Le pays est confronté à une crise majeure des déchets, selon le ministre de l’environnement Riadh Mouakher. Interdits en caisse, les sacs en plastique restent autorisés au rayon des fruits et légumes des supermarchés. Mais le gouvernement affirme travailler à une interdiction plus large, en collaboration avec des industriels et des experts.

«C’est comme la disparition du téléphone fixe par rapport au portable. Le monde change, les industriels doivent évoluer», a déclaré à la radio tunisienne Express FM Hédi Baccour, président de la Chambre syndicale des grandes surfaces.

Si les supermarchés distribuent, chaque année, 315 millions de sacs en plastique, les Tunisiens en utilisent plus d’un milliard.

 

Un mouvement au Maghreb

 

Après le Maroc en juillet 2016, la Tunisie est le deuxième pays du Maghreb à interdire les sacs en plastique. Selon des experts marocains, 4 à 5 ans sont nécessaires pour que commerçants et fabricants s’adaptent à cette mesure.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus