La transition énergétique a son MOOC

Le 22 mars 2017 par Marine Jobert
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La transition énergétique, mais pas pour les nuls.
La transition énergétique, mais pas pour les nuls.
VLDT

En 7 semaines et une petite trentaine de vidéos, des spécialistes de la transition énergétique ambitionnent d’affranchir responsables d’entreprise ou de collectivité, ingénieurs comme citoyens sur toutes les facettes de la transition énergétique.

L’institut Mines-Telecom, en partenariat avec l’Ademe, et France Université Numérique (FUN), a concocté une plongée en vidéos pédagogiques dans la grande révolution énergétique en cours. Comprendre les mécanismes physiques de base qui conditionnent les échanges de flux d’énergie, les technologies de transformation ou d’utilisation, et leurs interactions avec la nature. Déterminer les caractéristiques technico-économiques des filières énergétiques. Exploiter les critères d’évaluation technico-économique et environnementale d'une chaine énergétique. Comprendre les mécanismes systémiques économiques, politiques et sociaux autour de l'énergie. Hiérarchiser les grands enjeux et les relier aux mécanismes de base. Analyser les enjeux et les leviers d’une situation de transition énergétique, quelle qu’en soit l’échelle, à travers une vision systémique et pas seulement technique. Identifier les conditions dans lesquelles une solution particulière (technologique par exemple) peut contribuer ou non à une transition énergétique, dans quel (éco)système elle doit s’intégrer…

Formation pas élitiste

En 7 semaines, les professeurs et enseignants-chercheurs qui ont concocté ces cours en ligne –qui nécessitent 2h30 de travail hebdomadaire- se chargent de servir de guides aux responsables d’entreprise ou de collectivité, ingénieurs comme citoyens pour cerner au plus près cette transition protéiforme, multifactorielle et complexe. Mieux vaut parler de «transitions énergétiques» au pluriel, insiste Bernard Bourges dans son introduction aux cours, qui débuteront le 15 mai. Un peu élitiste, comme formation? «Bien que certains modules de cours nécessitent une culture scientifique et technique, les modules du début permettent de s’approprier (ou de se réapproprier) les notions de base indispensables», assure le site.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus