La surcapacité allemande d’incinération multipliée par 4 d’ici 2020

Le 30 mars 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les unités d’incinération d’ordures ménagères (UIOM) allemandes ont une capacité telle qu’elles doivent brûler chaque année 2 millions de tonnes de déchets de plus que ceux qui sont produits dans le pays. D’ici 2020, cette surcapacité pourrait croître jusqu’à 8,6 millions de tonnes, selon une étude réalisée par la Fédération allemande de protection de la nature (Nabu) et l’institut de recherches Prognos, parue le 3 mars.

28 nouvelles installations d’une capacité de 5,5 millions de tonnes sont programmées. En 2020, entre 25 et 27 millions de tonnes de déchets allemands devraient être incinérés chaque année, mais entre 31 et 33 millions devront l’être pour rentabiliser ces installations.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus