La Suisse veut des cours d’eau plus naturels

Le 27 septembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La vie des rivières helvétiques n’est pas un long fleuve tranquille. Actuellement, 40 % des eaux sont endiguées, et ce taux passe à 80 % dans les zones urbaines. En outre, plus de 90 % des eaux pouvant servir à la production d'énergie sont déjà exploitées. Pour redonner vie à ces rus et rivières, le Conseil fédéral a indiqué, vendredi 24 septembre, que les amendements à la loi sur la protection des eaux, votés le 11 décembre 2009, entreraient en vigueur le 1 er janvier prochain.

Désormais, les cantons sont tenus de délimiter suffisamment d'espace pour permettre aux cours d'eau de remplir leurs fonctions naturelles et pour garantir la protection contre les crues. Selon la loi modifiée, ces servitudes pourront être exploitées de manière extensive. Les propriétaires de ces « surfaces de compensation écologique » recevront, collectivement, 20 millions de francs (15,07 millions d’euros) par an d’indemnités. Par ailleurs, les cantons devront élaborer des programmes de revitalisation pour restituer le caractère naturel des rives des lacs et des cours d'eau. La Confédération cofinancera les travaux de revitalisation et de planification à hauteur de 40 millions de FS (30,14 millions €) par an.

Enfin, les cantons devront éliminer les atteintes causées par les « éclusées » (les relâchements d’eau des barrages hydroélectriques après turbinage) et planifier les assainissements nécessaires. Seuls sont prévus des aménagements ou des ouvrages qui n'entravent pas la production d'électricité. La loi révisée oblige également les cantons à remédier aux atteintes causées par les perturbations du régime de charriage. Les assainissements prévus, y compris le rétablissement de la libre migration des poissons, sont financés par le prélèvement d'une taxe de 0,1 centime par kilowattheure (0,07ct€/kWh) sur le transport d’électricité.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus