La Suisse révise sa loi sur le CO2

Le 31 août 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ico222_schweiz
ico222_schweiz

Le Conseil fédéral a présenté la semaine dernière le projet de loi visant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Elle devrait entrer en vigueur en 2013.

En Suisse, la loi concernant le CO2 prend fin en 2012 et stipule que le Conseil fédéral doit soumettre au Parlement en temps voulu des propositions pour la réduction des gaz à effet de serre (GES) à partir de 2013. Le 26 août dernier, le Conseil fédéral a donc transmis le projet de loi, qui permettra à la Suisse de réduire de 20% d’ici 2020 ses émissions de GES.
Parmi les mesures proposées, le Conseil suggère d’introduire si nécessaire une taxe sur le CO2 prélevée sur les carburants, de définir une «valeur-cible contraignante pour les émissions de CO2 moyennes des voitures de tourisme nouvellement achetées», ou encore d’obliger les producteurs et importateurs de carburants fossiles à compenser au moins un quart des émissions générées par les carburants.

Comme la France, la Suisse se dit prête à relever l’objectif de réduction à 30% par rapport à 1990 d’ici 2020, en fonction de l’accord qui sera trouvé à Copenhague en décembre prochain.

Dans un communiqué, l’association Greenpeace Suisse condamne des «objectifs climatiques aussi faibles» et «exige» du Conseil fédéral qu’il fasse une proposition plus ambitieuse, «soit 40% d’émissions de CO2 en moins d’ici 2020».


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus