La Suisse redistribue plus vite que prévu sa taxe sur le CO2

Le 14 mai 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

N’en déplaise au gouvernement français, plusieurs pays ont instauré une taxe carbone nationale. Au sein de la seule Union européenne, ils sont 6 à utiliser, d’une façon ou d’une autre, ce mécanisme fiscal (Danemark, Finlande, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède). C’est également le cas de la Suisse, où le gouvernement vient d’ailleurs de décider d’accélérer la redistribution de cet impôt carbone.

Au cours de sa séance du 12 mai, le conseil fédéral a ordonné la redistribution anticipée des taxes carbone prélevées en 2008, 2009, 2010. Jusqu’à présent, la réglementation prévoyait que la redistribution ne s’effectue que deux ans après l’année de prélèvement. Mais, crise oblige, tous les moyens sont bons pour soutenir la consommation. Dès l’an prochain donc, 860 millions de francs suisses (613,5 millions d’euros) seront restitués, indirectement, aux citoyens et aux entreprises de la confédération. Les contribuables bénéficieront d’une déduction de 6,80 francs par mois sur leur prime de caisse maladie. Pour les entreprises, Bern a prévu certaines diminutions de charges salariales.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus