La stratégie de l’UE pour le démantèlement des navires

Le 20 novembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Commission européenne a présenté une stratégie visant à rendre les pratiques de démantèlement des navires plus sûres pour les travailleurs et l'environnement, selon un communiqué du 19 novembre.

Parmi les 200 à 600 navires marchands démolis chaque année dans le monde, un grand nombre sont démantelés en Asie du Sud où l’absence de mesures de protection de l'environnement et de sécurité se solde par un taux d'accidents élevé, des risques sanitaires et une pollution importante du littoral. Ce problème risque de s’accroître dans les prochaines années.
La stratégie de l’Union européenne (UE) propose une série de mesures visant à améliorer les conditions de démantèlement des navires, pendant la période précédant l’entrée en vigueur de la convention de l’Organisation maritime internationale (OMI) prévue en 2015. La stratégie inclut des actions visant à contribuer à la mise en œuvre des principaux éléments de la convention. Elle prévoit aussi des mesures destinées à encourager les actions volontaires de la part du secteur des transports maritimes et une meilleure application de la législation communautaire actuelle en matière de transferts de déchets.

«La stratégie doit faire en sorte que les navires étroitement liés à l’UE soient démantelés exclusivement dans des installations sûres et écologiquement rationnelles», a déclaré Stavros Dimas, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus