La sécurité et la salubrité microbiologique des carcasses de porcs réfrigérées : avis de l'Anses

Le 12 juin 2014 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 05/06/2014 Helene Raoult

Hygiène des denrées alimentaires > Transport
 
Le règlement (CE) n°853/2004 du 29 avril 2004 fixant des règles spécifiques d’hygiène applicables aux denrées alimentaires d’origine animale précise que les viandes doivent atteindre une température inférieure à 7°C en avant le transport. 
 
Quant à l’arrêté du 18 décembre 2009, il prévoit à titre dérogatoire, que lors du transport, la température peut être inférieure à 12°C au départ de l’abattoir si la durée de transport est inférieure à 2 heures.
 
L'Anses est consulté afin de se prononcer sur la :
- demande d'assouplissement de ces critères de dérogation en autorisant une température maximale de 15°c et cela sans limitation de temps de transport ;
- température maximale acceptable et le couple temps/température qui soit le plus acceptable.
 
L'Anses conclut que l'optimisation du temps de stockage avant les opérations chez le découpeur doit être un paramètre complémentaire à associer aux paramètres température/temps pour mettre en place des mesures dérogatoires sur les conditions de transport des carcasses. 
 
L'Agence précise, par ailleurs, que pour pouvoir décider de la température maximale acceptable pour assurer la sécurité et la salubrité microbiologique des carcasses, il faut avant tout savoir définir "les niveaux de risque acceptables desquels il sera possible de déduire les objectifs de performance".
Pour rappel, s'agissant de la sécurité et la salubrité microbiologique des carcasses de porc, le règlement (CE) n° 217/2014 du 7 mars 2014 a apporté des modifications aux dispositions du règlement (CE) n° 2073/2005 du 15 novembre 2005 sur les exigences d’hygiène en ce qui concerne les salmonelles dans les carcasses de porcs afin de contrôler la contamination lors de l’abattage.
 
Sources : Avis de l'Anses relatif à la sécurité et la salubrité microbiologique des carcasses de porcs réfrigérées en chambre froide puis transportées en camion frigorifique, publié le 25 mars 2014
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus