La Russie nettoie ses sites remarquables

Le 10 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministre russe de l’environnement et des ressources naturelles, Youri Trutnev, a annoncé, vendredi 7 octobre, le lancement d’un important programme de dépollution de sites remarquables.
 
Au total, 20 milliards de roubles (463 millions d’euros) seront consacrés notamment à l’évacuation des déchets et à la dépollution des sols situés autour du lac Baïkal, dans l’archipel Franz Joseph et sur l’île de Wrangel.
 
D’une durée de 10 ans, ce programme ambitionne de nettoyer 194 sites naturels gravement pollués.
 
Sur l’île de Wrangel (où prospèrent ours blancs, morses, de nombreuses espèces d’oiseaux marins et 417 espèces de plantes vasculaires), une récente expédition scientifique a comptabilisé 2.000 barils de produits pétroliers abandonnés.
 
Sur l’archipel Franz Joseph, qui a abrité une base aérienne, plus de 400.000 futs de produits divers sont abandonnés.
 
Situé au sud-est de la Sibérie, le lac Baïkal (3,15 millions d'hectares) est le plus ancien et le plus profond (1.700 mètres) lac du monde. Il contient 20% des eaux douces non gelées de la planète. La «perle» de la Sibérie est polluée par les rejets de l’usine de cellulose de Baïkalsk qui, fermée en 2008, a été remise en activité en janvier 2010.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus