La restauration britannique s’engage à réduire ses déchets

Le 28 juin 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Au Royaume-Uni, le mouvement a été lancé par le Waste and Resources Action Program
Au Royaume-Uni, le mouvement a été lancé par le Waste and Resources Action Program

Outre-Manche, les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie se sont associés de façon volontaire pour réduire le gaspillage alimentaire et les déchets d’emballage d’ici fin 2015.

Le Waste and Resources Action Program (Wrap) (1) britannique a indiqué le 27 juin que l’accord (2) était déjà signé par 73 partenaires: des entreprises hôtelières, de la restauration, des pubs, des traiteurs, ainsi que 14 ministères du Royaume-Uni, de l’Ecosse et du Pays de Galles qui vont l’appliquer dans leurs restaurants.

L’objectif principal vise à réduire de 5% les déchets alimentaires du secteur, et leurs emballages associés. Cela représente environ 100 millions de repas et une économie de 234.000 tonnes d’émission de CO2 en trois ans, selon l’estimation du Wrap.

Pour compléter la prévention, l’accord prévoit également d’augmenter le taux de valorisation (recyclage, méthanisation et compostage) des déchets du secteur pour qu’il atteigne 70% dans trois ans, de façon à réduire les émissions de CO2 de 336.000 t. Soit une économie totale de 570.000 t/CO2, à laquelle s’ajoute une économie de ressources (environ 60.000 t) et une réduction de l’envoi en décharge (environ 418.000 t de déchets).

Le Wrap espère que d’autres entreprises vont suivre le mouvement. Si seulement 25% du secteur de la restauration et de l’hôtellerie signaient l’accord, cela permettrait de réduire la facture de gestion des déchets de 76 millions de livres (95 millions d’euros) d’ici la fin 2015.

Chaque année, cette industrie génère plus de 3,4 Mt de déchets (organiques, verre, papier, carton, etc.). Le Wrap accompagne les entreprises qui souhaitent s’engager dans ce projet, en organisant des ateliers autour des bonnes pratiques et en diffusant des informations sur un site dédié.

(1) Le Wrap est une société à but non lucratif, bénéficiant de subventions des gouvernements du Royaume-Uni, de l’Ecosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord.

(2) Hospitality and Food Agreement



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus