La République tchèque a de grandes ambitions

Le 14 février 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Dans un entretien accordé, en fin de semaine dernière, à Interfax, le ministre tchèque chargé de l’environnement annonce avoir de grandes ambitions pour l’utilisation des énergies renouvelables. Libor Ambrozek estime que l’utilisation de la biomasse pourrait représenter 42% de la production d’énergies renouvelables du pays avant la fin de la décennie. Pour la seule production d’électricité, la part des ENR pourrait doubler dans la même période, passant de 3,9% à 8% en 2010.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus