La reprise de Ruas par Veolia fait des vagues

Le 10 décembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

«Le rachat de Ruas, PME performante et reconnue, membre fondateur de notre fédération, met en lumière le déséquilibre du marché de la distribution d'eau en France. Il renforce la situation de quasi monopole de trois grands acteurs qui détiennent à eux seuls plus de 95% du marché de la délégation des services de l'eau». C'est ce qu'a déclaré dans un communiqué la Fédération des distributeurs d'eau indépendants (FDEI), qui regroupe des distributeurs d'eau comme Agur (Pyrénées-Atlantiques), Midali (Isère) et STGS (Manche), et vient donc de perdre l'un de ses 11 membres.

Ruas, entreprise cévenole occupant la 5e place dans le secteur de l'eau en France, a été rachetée par le groupe Veolia, dont la branche eau contrôle, avec la Lyonnaise des eaux (groupe Suez) et la Saur, la majorité du marché. «Il eut été souhaitable que les pouvoirs publics exercent un véritable contrôle d'une situation de concentration économique en soumettant par exemple ce rachat à l'avis du Conseil de la concurrence», a indiqué la FDEI. Selon elle, «le déséquilibre PME (5%)-grands groupes (95%) n'est pas sain en termes d'image vis-à-vis des usagers et pourrait encourager des retours en régie alors que les entreprises de l'eau peuvent garantir un excellent niveau de performance».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus