La région parisienne peine à réduire ses déchets

Le 06 mars 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Ordif présentera ses chiffres complets le 15 mars
L'Ordif présentera ses chiffres complets le 15 mars

A l’occasion du Forum régional de la prévention, qui s’est tenu les 5 et 6 mars à Paris, les premiers chiffres de la production francilienne de déchets en 2010 ont été diffusés.

«La baisse est limitée», reconnaît Helder de Oliveira, le directeur de l'Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif). Huit jours avant la diffusion officielle du tableau de bord annuel, prévue pour le 15 mars, il a annoncé que la région francilienne avait produit 5,59 millions de tonnes de déchets ménagers et assimilés (DMA) en 2010, ce qui représente 474 kg/an/habitant.

C’est seulement 1 kg/hab de moins qu’en 2009, ce qui montre que les tonnages se sont stabilisés dans la région. En 5 ans, les poubelles d’Ile-de-France auront tout de même perdu 13 kg/hab.

«Si l’on regarde nos voisins européens, comme les Flandres, nous avons encore des progrès à accomplir», poursuit Helder de Oliveira. En Ile-de-France, l’incinération reste élevée. Elle concerne 57% des DMA produits, pour 14% de stockage et 14% de valorisation matière. La France se retrouve donc en queue du peloton européen pour la valorisation, juste devant les nouveaux pays entrants.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus