La raffinerie, acteur numéro un

Le 19 octobre 2004 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un tiers du marché des catalyseurs est exploité par les raffineries. Et cette prédominance devrait se poursuivre les prochaines années. Car les catalyseurs permettent l'exploitation des sources de pétrole jusqu'ici non compétitives, comme les sables bitumineux ou tar sands du Canada et les huiles lourdes du Venezuela. «Et plus les hydrocarbures sont lourds, plus ils nécessitent de catalyseurs», analyse Slavik Kasztelan, directeur de recherche en catalyse à l'Institut Français du Pétrole (IFP). «Une unité qui se contente de pré-traiter des hydrocarbures lourds a besoin de 1.000 tonnes de catalyseurs, quand une unité de désulfuration de pétrole ordinaire en réclament seulement 30 tonnes.» Les raffineurs qui utilisaient les mêmes catalyseurs pendant cinq ans devront bientôt les renouveler plus fréquemment. «Globalement, on va assister à une augmentation du volume de brut et de la qualité des unités de traitement en Asie et au Moyen-Orient. La raffinerie consommera par conséquence encore plus de catalyseurs», analyse Slavik Kasztelan.
En outre, les carburants deviennent des produits très sophistiqués où de nombreux catalyseurs interviennent pour les rendre moins polluants et plus efficaces énergétiquement. D'ailleurs, en janvier 2005, une nouvelle réglementation européenne limitera les émissions de dioxyde de soufre (SO2). Pour cela, l'essence et le gasoil seront désulfurés pour atteindre moins de 50 parties par millions (ppm) en 2005 et moins de 10 ppm en 2010. Les Etats-Unis, le Canada et le Japon ont pris des dispositions similaires. Les teneurs en aromatique pour le gasoil et en benzène pour l'essence devraient en outre diminuer dans les prochaines années.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus