- 

La qualité de vie urbaine plébiscitée par les Européens

Le 26 février 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Bordeaux est l'une des villes françaises les plus appréciées par ses habitants.
Bordeaux est l'une des villes françaises les plus appréciées par ses habitants.
Ville de Bordeaux

On aime vivre en ville en Europe, témoigne une étude Eurobaromètre publiée par la Commission. Ce sondage souligne aussi que les habitants de Rennes, Strasbourg et Bordeaux considèrent leur cité comme les plus écolos de l’Hexagone.

Pour la 5e fois, la Commission a sondé les urbains européens. A la demande de Bruxelles, TNS a interrogé 40.000 habitants de 79 villes, dont 4 métropoles, parmi lesquelles figure le Grand Paris.

Les édiles ont de quoi se montrer satisfaits de la synthèse que publie, ce vendredi 26 février, l’exécutif communautaire. D’Athènes à Naples, de Londres à Madrid, les Européens sont heureux en ville. Dans plus de 80% des villes, la qualité de vie est appréciée par 80% des interviewés.

Oslo et Zurich: les villes reines

En tête du peloton: Oslo et Zurich, où il fait bon vivre pour… 99% des habitants, suivis d’Aalborg, Vilnius et Belfast (98%). Avec 15 points gagnés depuis la dernière édition de l’Eurobaromètre (en 2012), Athènes est la cité qui progresse le plus. Ironie du sort, c’est Istanbul, qui en perdant 14 points, chute le plus lourdement (65% d’opinions favorables).

En France, Rennes est la ville la mieux considérée par ses habitants (95% d’opinions favorables), suivies par Bordeaux (94%) et Strasbourg (93%).

La performance des transports publics est unanimement saluée à Zurich: 97% de bonnes opinions, juste devant Vienne (Autriche) et Helsinki. Sans grande surprise, Strasbourg décroche la première place française, avec 85% de bonnes opinions, juste devant Rennes et Bordeaux (83%).

Les Franciliens respirent mal

C’est en Allemagne de l’Est que l’on a l’impression de respirer l’air urbain le plus sain et particulièrement à Rostock (94%), juste devant Groningue (Pays-Bas, 92%) et Bialytosk (Pologne, 92%). A Rennes, «seuls» 77% des habitants considèrent que le fond de l’air n’effraie pas, contre 76% des Bordelais et 55% des Lillois. A noter la très mauvaise place du Grand Paris, où 75% des Franciliens respirent mal.

Oulu (Finlande) est la ville réputée la plus calme de l’Union européenne: 88% de ses habitants sont satisfaits du niveau du bruit de fond. A Newcastle, on fait presque aussi bien (87%), de même qu’à Aalborg (87%). Rennes est la cité la plus tranquille de l’Hexagone (81%), devant Bordeaux (74%) et Strasbourg (69%).

Avec 83% de bonnes opinions, Rennes occupe le 11e rang européen des villes considérées comme les plus propres d’Europe. La première ville hexagonale est loin du trio de tête (Luxembourg et Oviedo avec 95% et Zurich avec 92%). Strasbourg et Bordeaux suivent d’assez loin la capitale de Bretagne, avec 73% et 69%. A noter que 60% des Parisiens considèrent leur ville comme sale ou assez sale.

Etonnant, c’est Malmö qui remporte le prix de la capitale la plus verte: 97% de ses habitants estiment qu’il y a suffisamment d’espaces verts dans la seconde ville de Suède. Bialytosk et Munich arrivent juste derrière (95%). Pour 89% de ses habitants, Rennes met suffisamment de parcs et jardins à leur disposition. 88% des Strasbourgeois partagent le même sentiment et 87% des Bordelais.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus