La prochaine marée noire US

Le 22 mai 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Près de 20.000 épaves dorment au large des Etats-Unis.
Près de 20.000 épaves dorment au large des Etats-Unis.

La prochaine marée noire à souiller les côtes américaines ne sera peut-être pas la conséquence du naufrage d’une plate-forme de forage ou d’un pétrolier. Mais plus probablement le résultat de la dislocation d’une épave. L’administration américaine de l’océan et de l’atmosphère vient de publier un inventaire des épaves gisant au large des côtes Atlantique, Pacifique et du golfe du Mexique.

Un siècle de navigation et deux guerres mondiales (durant lesquelles les sous-marins allemands torpillaient les navires marchands cinglant vers l’Angleterre) ont produit quelque 20.000 épaves, explique la Noaa dans son rapport.

Toutes ne sont pas dangereuses. En fouillant dans les archives et les comptes rendus des survivants, les experts ont classé les navires coulés en fonction des risques qu’ils sont susceptibles de faire peser sur l’environnement. Une petite quarantaine (36 exactement) seraient sur le point de se désagréger. D’après les estimations de la Noaa, leurs cuves contiendraient près de 350.000 tonnes d’hydrocarbures divers: pétrole brut, fioul lourd et léger. Exemple typique: l’Esso Gettysburg, un pétrolier torpillé en juin 1943, pourrait, à l’occasion d’une vague de fond ou d’un trait de chalut, relâcher les 20.000 t de brut qu’il transportait vers l’Angleterre.

Ce danger ne menace pas seulement les côtes nord-américaines. Un recensement réalisé par le Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (Cedre), il y a quelques années, fait état de «8.569 épaves potentiellement polluantes parmi lesquelles 1.583 pétroliers». Autant de navires dont les cales contiendraient de 2,5 à 20 Mt d’hydrocarbures.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus