La prime à la casse dépasse le cap des 500.000 bénéficiaires

Le 19 novembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La prime à la casse, qui a dépassé hier le cap des 500.000 bénéficiaires, a renforcé l’incitation du bonus écologique sur les véhicules moins polluants, selon l’AFP.

«Le succès de la prime à la casse dépasse nos prévisions. Nous avions budgété 220.000 primes et nous atteindrons certainement 600.000 d'ici la fin de l'année», a déclaré mercredi Patrick Devedjian, ministre chargé du plan de relance, lors de la remise de la 500.000e prime.

Instaurée en 2009, la prime à la casse offre 1.000 euros pour la destruction d'un véhicule de plus de dix ans, puis l'achat d'un véhicule neuf émettant moins de 160 g de CO2/km. Or, les deux tiers des primes auraient concerné des véhicules émettant moins de 120 g de CO2/km, avec bonus écologique de 700 euros, selon le gouvernement.

En 2010, la prime à la casse sera réduite à 700 euros au premier semestre, puis à 500 euros au second semestre. Un budget de 240 millions d'euros devrait permettre de financer encore 400.000 primes l'année prochaine.

Dans le JDLE «La prime à la casse prolongée jusqu’en 2011»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus