La pression judiciaire se resserre sur Total

Le 06 septembre 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le groupe Total poursuivi pour manquement à son devoir de vigilance
Le groupe Total poursuivi pour manquement à son devoir de vigilance

 

Après avoir mis en demeure le groupe pétrolier pour manquement à son devoir de vigilance climatique, les Eco-maires poursuivent leur recours devant le tribunal de commerce de Nanterre. 

Alors que les grands pétroliers sont pointés du doigt par l’ONG britannique Carbon Tracker pour 50 Md€ d’investissements incompatibles avec l’Accord de Paris, le groupe Total est clairement menacé de passer devant les juges. C’est au nom de son devoir de vigilance –encadré par la loi du 27 mars 2017- que quatorze collectivités et quatre associations, dont les Eco-maires, Notre affaire à tous, Zea et Sherpa, attaquent la politique climatique du groupe français, l’un des 25 entreprises les plus émettrices de gaz à effet de serre au monde.

 

Troisième étape

Après l’interpellation en octobre 2018 et la mise en demeure en juin 2019, les plaignants comptent porter l’affaire devant le tribunal de commerce de Nanterre dès le 19 septembre. «C’est la seule façon d’obliger Total à réduire vraiment ses rejets de gaz à effet de serre et à se mettre en conformité avec la loi [sur le devoir de vigilance, ndlr] et l’Accord de Paris», affirme Jean-Pierre Bouquet, maire de Vitry-le-François (PS) et président de l’association des Eco-Maires.

 

Objectif insuffisant

De son côté, le pétrolier affirme vouloir réduire de 15% l’intensité carbone de ses activités entre 2015 et 2030. Insuffisant pour les Eco-maires qui rappellent que le chaos climatique s’annonce, en citant les nouveaux records de température atteints pendant l’été, par exemple 45,9 °C fin juillet. Carbon Tracker ne dira pas le contraire.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus