La première centrale solaire flottante française mise à flot

Le 01 août 2019
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La centrale compte 47.000 panneaux photovoltaïques.
La centrale compte 47.000 panneaux photovoltaïques.
Akuo

L'installation affiche une puissance de 17 MWc.

 

Pour éviter de consommer des terrains naturels ou agricoles, les promoteurs de centrales photovoltaïques rivalisent d’imagination. Dans le monde, de plus en plus d’installations solaires occupent ainsi des plans d’eau naturels ou artificiels.

C’est le cas d’O'Mega1. Prévue pour délivrer ses premiers kWh dans le courant du mois de septembre, cette installation de 17 MWc a été bâtie à la surface du lac de l’ancienne carrière de Piolenc (Vaucluse). Une première française !

2 autres projets

Selon son concepteur, Akuo Energy, mettre à l’eau une centrale solaire ne permet pas seulement d’économiser des terres. «L'eau permet de refroidir les panneaux et d'améliorer de 5 à 10% le rendement par rapport à des panneaux solaires classiques», explique à l’AFP Nicolas Maccioni, directeur des affaires publiques d'Akuo.

Grâce à ce démonstrateur, Akuo s'est lancé dans d'autres projets similaires à Raissac d’Aude (Occitanie) et dans le Grand Est.

Le montant du projet O'Mega1 est estimé à 17 millions d'euros.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus