La Poste passe au tarif vert

Le 05 octobre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Poste pourra recharger ses voitures avec du courant vert.
La Poste pourra recharger ses voitures avec du courant vert.
La Poste

Conséquence de la loi Nomé, la Poste change de fournisseurs, de tarifs et de source de production d'électricité.

Le message des énergéticiens est clair: la disparition, annoncée pour le 1er janvier prochain, des tarifs régulés de vente d’électricité (et de gaz) est une chance. L’opportunité, poursuivent-ils, de reprendre en main son approvisionnement énergétique. Et c’est précisément ce que vient de faire La Poste.

La Poste Immo a lancé au premier trimestre un appel d’offres pour la fourniture en électricité des 1.300 sites les plus importants de l’entreprise, à l’origine des deux tiers de sa demande en électrons.

Direct Energie et Engie

Comme le révèle un communiqué publié en fin de semaine passée, c’est Direct Energie et Engie qui l’emportent. Du 15 octobre au 31 décembre 2018, les deux fournisseurs alimenteront uniquement en électricité d’origine renouvelable les «gros» sites du groupe de messagerie public. Au passage, La Poste réduit de 7% le montant de sa facture.

Les 11.000 autres «petites» postes continueront de bénéficier des tarifs régulés bleus proposés par EDF ou les entreprises locales de distribution (ELD). A l’horizon 2020, La Poste prévoit de ne plus consommer que de l’électricité produite par les éoliennes ou les centrales photovoltaïques.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus