La Pologne présente son agenda européen

Le 08 juillet 2011 par Sonja van Renssen
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La nouvelle présidence tournante du Conseil des Ministres de l’UE a annoncé ses priorités pour les six mois à venir: climat, biodiversité, efficacité des ressources et préparation de la Conférence sur le développement durable Rio+20 l’année prochaine. La Pologne succède à la Hongrie et précède le Danemark qui prendra les rênes de l’UE en janvier 2012.
 
La Pologne n’envisage pas l’adoption d’une quelconque législation européenne en matière d’environnement pendant son mandat, selon son agenda prévisionnel publié le 1er juillet.
 
A la place, le Ministre de l’environnement polonais fera tout son possible pour préparer une position européenne commune pour la conférence sur le climat de Durban (Afrique du Sud) en décembre prochain, et pour la Conférence Rio+20 à Rio (Brésil) en mai 2012. La Pologne espère finaliser les deux positions européennes lors de la réunion des Ministres européens de l’environnement à Luxembourg le 10 octobre prochain.
 
La position européenne sur le climat ne devrait pas beaucoup varier sous la présidence polonaise, qui n’a prévu aucune discussion sur un futur sans carbone dans ses agendas sur l’environnement, l’énergie ou le transport. Pour mémoire, Varsovie a bloqué le mois dernier l’adoption par les Vingt-sept de la feuille de route climatique pour 2050 de la Commission européenne.
 
Lors de la même réunion des Ministres de l’environnement européens, la Pologne compte discuter d’une révision de la Directive Seveso II sur les risques d’accidents majeurs dans les installations industrielles, ainsi que les règles régissant les importations et exportations de produits chimiques dangereux.
 
La Pologne prévoit également l’évaluation par les Vingt-sept du 6e plan d’action européen pour l’environnement (2002-2012), et d’élaborer une vision pour le plan d’action suivant. La Commission n’est pourtant pas très chaude pour poursuivre la série.
 
Lors de leur seconde réunion formelle sous présidence polonaise le 19 décembre, les Ministres de l’environnement européens pourraient débattre de la révision des seuils de polluants fixés par la directive-cadre européenne sur l’eau.
 
A l’ordre du jour est également prévu un échange de vues sur l’inclusion des émissions de l’utilisation des terres, le changement d’affectation des terres et la foresterie (UTCATF) dans la législation climatique de l’UE et comment prendre en compte le changement indirect d’affectation des terres induit par les biocarburants.
 
En décembre, les Ministres devraient aussi adopter une position sur une nouvelle feuille de route européenne sur l’efficacité des ressources qui devrait être publiée après l’été par la commission européenne, et faire des recommandations pour la protection de la biodiversité.
 
Dans un futur plus immédiat, les Ministres de l’environnement européens vont se rencontrer informellement les 11 et 12 juillet en Pologne pour un débat informel sur l’efficacité des ressources et la conférence de Durban. Lors de cette réunion, la Commissaire européenne au climat Connie Hedegaard devrait révéler ses analyses sur les conséquences, pays par pays, d’un passage à un objectif de 30% de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2020.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus