La pollution du transport maritime à l’origine de morts prématurées

Le 12 novembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
«Les émissions de particules PM émises par le secteur maritime sont responsables d’approximativement 60.000 morts annuelles provenant de problèmes cardio-pulmonaires et de cancers du poumon». C’est de cette manière qu’une équipe de chercheurs américains et allemands a présenté les résultats de ses travaux publiés dans la revue Environmental science and technology. L’Europe, l’Asie de l’Est et l’Asie du Sud sont les principales régions touchées. Les scientifiques ne sont guère optimistes pour l’avenir: en tenant compte de la réglementation actuelle et des prévisions à la hausse de l’activité de transport maritime, ils estiment que la mortalité prématurée annuelle pourrait augmenter de 40% d’ici 2012. Ce sont les Amis de la terre et l’ONG américaine Clean air task force qui ont commandé cette étude.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus