- 

La pollution de l’air mal maîtrisée en Chine et aux Etats-Unis

Le 11 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Mieux maîtriser la pollution provenant de la production énergétique. C'est ce que l'Académie des sciences américaines recommande aux Etats-Unis et à la Chine, les deux plus gros consommateurs énergétiques du monde, dans un rapport (1) publié le 6 septembre. Pour cela, les deux pays ont besoin d'«améliorer leurs mécanismes économiques qui reflètent les coûts externes de la pollution payés par d'autres (à travers des effets néfastes sur la santé et une qualité de vie dégradée)». Les experts estiment également nécessaire d'adopter de nouvelles normes, notamment pour les particules fines (PM-2,5). D'une manière générale, l'Académie se prononce en faveur d'une politique favorisant la maîtrise énergétique et le recours aux énergies renouvelables.



(1) «Energy Futures and Urban Air Pollution: Challenges for China and the United States»






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus