La politique de réduction du CO2 divise les industries californiennes

Le 18 août 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

D'après le San Francisco chronicle, la lutte contre le réchauffement climatique amorcée par le gouverneur Arnold Schwarzenegger en Californie fait débat chez les industriels. Des groupes d'entreprises traditionnelles comme la Chambre de commerce et lles représentants du secteur agricole (California farm bureau federation) s'opposent aux mesures proposées par les législateurs qui visent à limiter les émissions de gaz à effet de serre dès 2012. L'objectif étant au final de diminuer les émissions de 20% d'ici 2020 en Californie.

A l'inverse, des groupes d'entreprises et des chefs d'entreprises soutiennent le projet de loi. Selon eux, il devrait générer un boom des activités liées à l'énergie solaire et aux biocarburants, et renforcer la puissance économique de la Californie à long terme.

Une étude de l'université de Berkeley publiée le 16 août a d'ailleurs montré qu'une réduction des émissions de gaz à effet de serre devrait créer 17.000 nouveaux emplois et augmenter le produit intérieur brut de l'Etat de 60 milliards de dollars d'ici 2020. «Notre étude montre qu'atteindre les objectifs de 2020, qui font débat à Sacramento, peut stimuler l'économie de l'Etat», a indiqué David Roland-Holst, auteur du rapport. Le projet de loi pourrait être voté dès le 21 août.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus