La politique climatique de l’Asie-Pacifique

Le 09 janvier 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après un report de quelques semaines, l’Australie accueillera la semaine prochaine l’Asia Pacific Partnership on Clean Development and Climate. Créé le 28 juillet dernier, cet accord de partenariat entend coordonner les actions climatiques de l’Australie, de la Chine, de l’Inde, du Japon, de la Corée du Sud et des Etats-Unis. Au menu de la réunion de la semaine prochaine, il devrait être question de séquestration du carbone, de charbon propre et de nucléaire. Dans un entretien accordé en début de semaine à la presse australienne, le ministre chargé de l’environnement australien, Ian Campbell, a estimé que les objectifs de Kyoto étaient une façon de ne rien faire et que le plus important restait de savoir comment construire, ces trente prochaines années, 8.000 centrales propres.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus