La pêche illégale se développe dans les eaux australiennes

Le 06 septembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les autorités australiennes ont appréhendé le 3 septembre un nouveau navire sans autorisation
Les autorités australiennes ont appréhendé le 3 septembre un nouveau navire sans autorisation

Trois fois plus de bateaux pêchant illégalement ont été arrêtés dans les eaux australiennes entre 2015 et 2016, selon les statistiques de l’autorité nationale de gestion de la pêche (AFMA).

 

Au total, 20 navires battant pavillon étranger ont été appréhendés pour une activité illégale, contre 6 entre 2014 et 2015.

Dernier en date, un bateau provenant sans doute du Vietnam a été contrôlé par les autorités maritimes australiennes (MBC) le 3 septembre, à 460 kilomètres au large de Cairns (Queensland), avec à son bord environ 5 tonnes de concombres de mer pêchés sans autorisation.

Pour le commandant Peter Laver de MBC, «la surpêche menace les intérêts de la pêche commerciale et perturbe le fragile équilibre des écosystèmes marins.» «Nous continuons à surveiller toute la zone de pêche australienne pour protéger les ressources naturelles et la biodiversité», a-t-il ajouté.

Selon Colin Simpfendorfer, de l’université James Cook du Queensland, cette recrudescence de pêche illégale est due à la hausse des tensions dans le sud de la mer de Chine.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus