La PAC post-2020, un bégaiement en pire?

Le mercredi 07 novembre 2018 à 18h 10 par Marine Jobert
Les paiements directs sont maintenus en l'état.
Les paiements directs sont maintenus en l'état.
VLDT

Pas à la hauteur des enjeux écologiques et climatiques. Toujours adossée sur les paiements directs. S’affranchissant de l’obligation de rendre compte de l’utilisation des subsides européens. Fondée sur la performance, mais sans objectifs. La liste des griefs de la Cour des comptes européenne (CCE) sur le projet de PAC post-2020 de la Commission est longue.

Extrait : On reprend la même et on recommence? Le projet de réforme de la politique agricole commune (PAC) de la Commission n’a pas convaincu la CCE qui, dans un avis publié ce 7 novembre, «affirme» que la PAC post-2020 «n'est pas à la...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus