La Nouvelle-Zélande prend la vague

Le 27 avril 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après les Écossais, les Portugais et les Américains, c’est au tour de la Nouvelle-Zélande de vouloir se doter des serpents domptant l’énergie des vagues. Dénommés Pelamis, ces long serpents pourraient bien en outre aider une petite entreprise locale à rafler une large part des subventions accordées par le gouvernement de Wellington, afin de développer cette énergie. Power generation projects négocie en effet actuellement avec la compagnie britannique afin de mettre en oeuvre un reptile de 150 m de long, à quelque 5 à 10 kilomètres des côtés ouest des deux grandes îles néo-zélandaises. Ocean power delivery, qui est déjà l’auteur des projets écossais, pourrait bien devenir le partenaire de la société australe, qui peut aussi compter sur le partenariat du National intitute of water and atmospheric research (Niwa). L’organisme public néo-zélandais a identifié des sites potentiels pour installer jusqu’à une vingtaine de Pelamis au large des côtes.Démarrage des essais attendu pour 2008.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus