La nouvelle PAC

Le 11 octobre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Ils seront officiellement présentés le 17 novembre prochain, mais depuis quelques jours, les grands principes de la future politique agricole commune (PAC) font l’objet de nombreuses fuites dans la presse.

Vedette un peu oubliée des grands sommets européens, la PAC reste une politique de première importance. Chaque année, elle consomme plus de 40 % du budget de l’Union européenne.

Pesant quelque 13 pages (dans sa version anglaise), le texte du commissaire à l’agriculture et au développement rural, Dacian Ciolo? fixe trois priorités : développer une production alimentaire soutenable, gérer durablement les ressources naturelles, assurer un développement territorial équilibré.

Pour ce qui concerne l’aspect environnemental stricto sensu, la proposition de Bruxelles prévoit une poursuite de l’effort climatique du secteur primaire. Un secteur, rappelle la Commission, qui a déjà réduit de 20 % ses émissions de gaz à effet de serre depuis 1990.

Cet objectif ne pourra être atteint qu’en réduisant l’utilisation d’engrais azotés et en changeant nombre de pratiques culturales. Des aides spécifiques pourraient être octroyées aux exploitants qui « verdiront » ainsi la conduite de leur ferme. La PAC devra aussi aider les agriculteurs européens à s’adapter aux conséquences du réchauffement climatique.

Les services de Dacian Ciolo? soulignent également qu’une agriculture performante devra limiter l’érosion des sols, contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air, protéger les ressources hydriques et la biodiversité. Et ne pas nuire à la santé des agriculteurs.

Selon le calendrier officiel, la Commission devrait présenter avant la fin de l’année les textes qui graveront ces principes dans le marbre législatif.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus