La Nouvelle-Calédonie précise sa pollution de l’air

Le 03 mai 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les dépassements des suils d'information et d'alerte seront désormais signalés
Les dépassements des suils d'information et d'alerte seront désormais signalés

Un dispositif spécifique va être installé au nord de Nouméa afin d’alerter sur les pollutions de l’air, a indiqué le gouvernement local ce 3 mai.

Il vise à surveiller une zone précise d’environ 40.000 habitants, siège d’un vaste trafic automobile et d’une usine métallurgique exploitée par la société Le Nickel (SLN). Les polluants analysés seront le dioxyde de soufre, le dioxyde d’azote, les poussières ainsi que l’ozone.

Cette étude va être menée conjointement par les autorités sanitaires et l’association Scal-Air, qui surveille depuis 2007 la qualité de l’air dans le chef-lieu de Nouvelle-Calédonie.

L’objectif est d’informer la population de tout dépassement de seuil d’alerte ou de seuil d’information, grâce à la diffusion de messages radiophoniques ou de textos envoyés à des personnes ressources (comme les directeurs d’établissement scolaire).

Ce dispositif intervient alors que les riverains et les autorités locales sont en colère depuis longtemps contre les rejets de la centrale vieillissante de la SLN, une filiale du groupe français Eramet qui produit environ 55.000 tonnes de nickel par an (1) et qui envisage de construire une nouvelle centrale utilisant le charbon, ce qui a engendré une forte polémique.

«C’est vrai que notre bras de fer avec la SLN est dur», reconnaît Sylvie Robineau, en charge de la santé au gouvernement. Pour Eric Le Plomb, directeur de Scal-Air, «quand le vent est mal orienté, l’industriel alimente sa centrale avec du fuel en basse teneur en soufre, mais des pics de pollution peuvent quand même survenir». Le nouveau dispositif devrait permettre davantage de transparence.

(1)La Nouvelle-Calédonie se situe au 3e rang mondial pour la production de nickel



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus