La Norvège climatiquement neutre en 2050

Le 27 juin 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Certains pays ont décidé d'être neutres politiquement, la Norvège a fait, elle, le choix de la neutralité climatique. Le 22 juin, ce pays a publié un Livre blanc en ce sens. Première étape: dépasser de 10% l'objectif fixé par le protocole de Kyoto, puis réduire de 30% les émissions carboniques dès 2020, et ce par rapport à l'année de référence 1990. Pour rappel, l'Union européenne, à laquelle la Norvège n'appartient pas, s'est engagée à réduire de 20% ses émissions en 2020. Elle ne s'engagera à les diminuer de 30% que dans le cas où les autres Etats s'engageraient eux-mêmes à une réduction significative (les Etats-Unis et la Chine étant particulièrement visés).

D'ici 2050, de nombreuses mesures, notamment technologiques, vont être mises en oeuvre. En 2009, la Norvège va interdire les déchets biodégradables, producteurs de biogaz (et donc de méthane, un gaz à effet de serre), dans les décharges, et les chaudières à combustible liquide fossile devront être remplacées par des chaudières à combustible renouvelable. Tout ou partie du secteur des transports intégrera prochainement le système d'échange de quotas d'émissions. Un renforcement des infrastructures de transport public est également prévu, ainsi qu'une modification du système fiscal qui, à revenu constant, ciblera davantage les produits émetteurs de CO2.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus