- 

La montée des eaux menace les côtes britanniques

Le 07 mars 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La montée du niveau de la mer n’affectera pas que les zones deltaïques ou les petites îles du Pacifique. Les côtes britanniques sont aussi menacées. Et leurs habitants avec. Telle est du moins l’une des principales conclusions d’une étude portant sur l’évolution du trait de côte du Royaume-Uni d’ici 2050.

 

Réalisé sous l’égide de la Joseph Rowntree Foundation, ce rapport rappelle que le niveau moyen des mers pourrait s’élever de un à deux mètres d’ici la fin du siècle. Entretemps, sous l’effet de la houle et du nombre croissant de tempêtes, les 12.500 kilomètres de falaises et de plages d’Albion pourraient sévèrement reculer.

 

Les zones identifiées comme étant les plus vulnérables sont le sud du Pays de Galles, le nord-ouest de l’Ecosse, l’ouest, le centre et le sud de l’Angleterre. Sans oublier l’estuaire de la Tamise.

 

Et cela ne sera pas sans conséquences. Car 30 millions de Britanniques vivent dans des zones urbaines côtières, 40% de l’industrie manufacturière ne sont pas loin des côtes, 90% des exportations se font par bateau et 60% des meilleures terres agricoles du royaume se situent à une altitude maximale de 5 mètres.

 

Bref, conclut l’étude, il est urgent d’informer résidents et collectivités locales afin de mettre en œuvre les politiques d’adaptation qui s’imposent. Un conseil que l’on pourrait suivre de ce côté-ci du Channel.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus