La mise en service de fermes éoliennes marque le pas

Le 02 septembre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Parc éolien offshore... au Danemark.
Parc éolien offshore... au Danemark.
VLDT

La France va-t-elle manquer à sa parole? Pas impossible pour ce qui concerne ses engagements européens en matière d’équipement en sources de production d’énergie renouvelable. La directive Energies renouvelables (ENR) impose de produire 23% de notre énergie finale à partir d’ENR d’ici à 2020. Ce qui nous impose notamment de disposer, à cette échéance, d’un parc éolien de 25.000 mégawatts, dont 6 MW en mer. C’est du moins la prévision faite par la programmation pluriannuelle des investissements électriques de 2009 (PPI).

36 ans de retard?

Une prévision qu’il convient probablement de revoir à la baisse, tant les mises en service de fermes éoliennes ralentissent. Dans son dernier bulletin de statistiques, le commissariat général au développement durable (CGDD) indique que, durant le premier semestre, 198 MW éoliens ont été raccordés au réseau, soit 26% de moins que l’an passé à pareille époque. A ce rythme, le parc éolien français atteindra en 2056 l’objectif assigné pour 2020. Les trois quarts des nouvelles capacités ont été installées en Champagne-Ardenne, Picardie et Pays-de-la-Loire.

2,9% de la consommation d’électricité

Bonne nouvelle du côté de la production: les 7.821 MW en service au 30 juin ont produit 7,6 térawattheures durant le premier semestre: 10% de mieux que durant les 6 premiers mois de 2012. Ce qui ne représente toutefois que 2,9% de la consommation d’électricité, contre 2,7% au premier semestre 2012. L’avenir n’est, peut-être, pas complètement bouché pour l’éolien français. Au début de l’été, 519 projets (dont 4 en Outre-mer), totalisant une puissance de 8.781 MW, étaient en cours d’instruction.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus