La Martinique revisite l’écologie de son littoral

Le 06 septembre 2016 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Faune des fonds marins de Martinique.
Faune des fonds marins de Martinique.
©Yan Buske Association Flabellina

Le Museum lance un inventaire de la faune et de la flore marines côtières de la Martinique, très riche, mais peu connues.

Le Muséum national d'histoire naturelle (MNHN) pilote depuis le 5 septembre et jusqu’au 11 octobre une grande expédition pour faire un inventaire de la faune et de la flore marines de grande ampleur sur les côtes martiniquaises. Car la biodiversité marine la région tropicale Ouest-Atlantique -la deuxième région marine la plus riche du monde- reste méconnue. Cette situation s’explique par le fait que la majorité des espèces qui jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement des écosystèmes sont petites et rares.

Echantillons traités vivants

60 personnes sur le terrain, issues de 13 institutions scientifiques et de 11 pays sont à l’oeuvre. Des professionnels, des étudiants et des amateurs de haut niveau. Un laboratoire temporaire installé sur chacun des sites, épaulé par 5 embarcations nautiques. Le Muséum déploie les grands moyens pour échantillonner la totalité des côtes de la Martinique. Au menu: récolte en plongée et à vue, avec aspirateur sous-marin et paniers de brossage, pêche à pied, pêche par engins traînants et pose de filières de nasses en embarcation légère. Au laboratoire, les échantillons sont traités vivants dans l’heure. Des collections de référence de ‘nouvelle génération’ seront constituées, incluant, outre la géolocalisation, des collections de tissus pour l’ADN et des banques de photos des animaux vivants. Les chercheurs s’attendent à trouver principalement des algues et des invertébrés (éponges, mollusques, crustacés, échinodermes, ascidies...).

En plus de pallier les lacunes de connaissances concernant la biodiversité, le Muséum entend «mettre à la disposition des décideurs et gestionnaires des éléments nécessaires à la préservation du milieu marin» et «sensibiliser le grand public à la beauté et à la richesse du patrimoine naturel marin».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus