La Marine nationale déconstruit ses premiers sous-marins nucléaires

Le 11 septembre 2018
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Tonnant est arrivé à son ultime destination.
Le Tonnant est arrivé à son ultime destination.
Naval Group

Naval Group engage le démantèlement total du Tonnant, sous-marin nucléaire lanceur d'engins de la classe Le Redoutable.


C’est le début d’un long chantier que lance Naval Group. Ce mardi 11 septembre, Le Tonnant a achevé sa longue carrière de sous-marin nucléaire lanceur d’engin (SNLE). Propulsé par un réacteur nucléaire de 100 MW et de 700 tonnes, ce navire déplaçant 9.000 tonnes en plongée était armé de 16 missiles nucléaires intercontinentaux. Mis en service en 1980, il a achevé ses patrouilles 19 ans plus tard. Depuis, il attendait dans un bassin du port de Cherbourg (Manche) la fin de sa déconstruction.
100 tonnes de déchets amiantés
Celle-ci a été bien amorcée. Ces dernières années, la coque a été vidée de ses équipements et décontaminée. Reste à la dépolluer et à en valoriser l’acier. C’est le travail que vont commencer Néom et Veolia, sous la coordination de Naval Group.
Filiale de Vinci, la première va procéder au désamiantage de la coque. Une centaine de tonnes de déchets amiantés devraient être produits, estime Thierry Tesson, directeur des opérations à la direction générale de l'armement (DGA). Après découpage, la coque sera vendue à des ferrailleurs. Montant total de l’opération : environ 24 millions d’euros, un coût sensiblement équivalent à celui de la décontamination radioactive.
4 sous-marins à suivre
Le Tonnant sera le premier d’une série de cinq sous-marins, de la classe Le Redoutable, à être ainsi traité. Déjà dénucléarisés, Le Terrible, Le Foudroyant, l'Indomptable et L'Inflexible sont déjà à quai à Cherbourg. Le Redoutable, quant à lui, a été transformé en musée. Il est toujours à flot dans l’une des darses du port de Cherbourg, à proximité de l’ancienne gare maritime.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus