La Maison blanche pourrait réguler l’extraction des gaz de schiste

Le 27 avril 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’administration Obama pourrait encadrer l’exploitation des gaz non conventionnels. C’est du moins ce qu’a laissé entendre, mardi 26 avril, le conseiller aux affaires économique du président américain.

S’exprimant dans le cadre d’une conférence organisée par le service de statistiques du ministère de l’énergie, Gene Sperling a indiqué que le gouvernement travaillait à un projet de réglementation de l’exploitation des gaz non conventionnels; activité qui, grâce à l’administration Bush, n’est pas encadrée par les lois de protection du sous-sol, de l’air ou de l’eau potable. «Un encadrement réglementaire qui permettrait de réduire les risques pour l’eau potable, et de gagner la confiance du public sans nuire à l’extraction du gaz naturel», a dit le directeur du conseil national économique.

Cette annonce intervient quelques jours après que Chesapeake Energy, l’un des principaux exploitants américains de gaz non conventionnels, a interrompu ses opérations de fracturation hydraulique. La décision a été prise après l’explosion d’un de ses puits, un accident qui a entrainé la pollution d’un cours d’eau.

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus