La Lyonnaise et le Sedif pointés du doigt

Le 09 novembre 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Conseil de la concurrence a infligé le 7 novembre une amende de 400.000 euros à la Lyonnaise des eaux pour non-respect des règles du marché de l'eau. L'entreprise, qui conteste ce jugement, a en effet été condamnée pour avoir couplé ses offres de fourniture et de distribution d'eau au Syndicat du nord-est de l'Essonne pour un prix avantageux, faisant obstacle à tout offre concurrente sur la distribution. Il a également fixé une amende de 100.000 euros au Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) pour avoir empêché un client de se fournir auprès d'un de ses concurrents. Dans son communiqué, le Conseil de la concurrence a appelé à une réelle concurrence sur le marché de l'eau et à une dissociation des services de la fourniture et de la distribution, afin notamment d'obtenir une eau moins chère.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus