La Lyonnaise et le Sedif pointés du doigt

Le 09 novembre 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Conseil de la concurrence a infligé le 7 novembre une amende de 400.000 euros à la Lyonnaise des eaux pour non-respect des règles du marché de l'eau. L'entreprise, qui conteste ce jugement, a en effet été condamnée pour avoir couplé ses offres de fourniture et de distribution d'eau au Syndicat du nord-est de l'Essonne pour un prix avantageux, faisant obstacle à tout offre concurrente sur la distribution. Il a également fixé une amende de 100.000 euros au Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) pour avoir empêché un client de se fournir auprès d'un de ses concurrents. Dans son communiqué, le Conseil de la concurrence a appelé à une réelle concurrence sur le marché de l'eau et à une dissociation des services de la fourniture et de la distribution, afin notamment d'obtenir une eau moins chère.