La loutre réinvestit l’Angleterre

Le 18 août 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est une véritable résurrection à laquelle les naturalistes britanniques assistent. Après avoir frôlé l’extinction, la loutre d’Europe (Lutra lutra ) reconquiert petit à petit les rivières, les sites lacustres et les côtes du Royaume-Uni. Selon des statistiques, publiées mercredi 17 août par la branche anglaise de l’Environment Agency, 60% des sites favorables abritaient effectivement des populations de ce mustélidé en 2009, contre 5,8% en 1979.
 
Ce sympathique cousin du castor a failli disparaître des campagnes anglaises dans les années 1960. Son principal ennemi étaient l’aldrine et le dieldrine. Introduits outre-Manche en 1956, ces insecticides organochlorés ont fortement contaminé le milieu lacustre, empoisonnant les poissons et leurs prédateurs, dont la loutre.
 
Malgré l’interdiction de l’usage de ces molécules toxiques, dans le milieu des années 1960, le lutriné reste extrêmement rare. Réalisé entre 1977 et 1979, le premier recensement estime à 147 le nombre de sites effectivement occupés par l’animal semi aquatique, sur les 2.940 sites où l’espèce était observée avant-guerre.
 
Fort heureusement, les autorités britanniques ont mené, ces deux dernières décennies, une efficace campagne de nettoyage des cours d’eau du Royaume. «L’état écologique des rivières anglaises n’a jamais été aussi bon depuis 20 ans, confirme Alastair Driver, de l’Environment Agency. Cela explique que des poissons que nous ne voyions plus depuis la révolution industrielle sont réapparus et avec eux les loutres.»
 
Plus de 30 ans après leur première enquête, les naturalistes sont formels: les loutres sont désormais présentes dans toutes les régions d’Angleterre. Les populations sont particulièrement importantes en Cornouailles et dans le Nord-ouest. Plus étonnant, des spécimens de cet animal, réputé farouche, ont été aperçus à proximité de Stoke-on-Trent, Reading, Exeter, Leeds et Winchester. Pas de doute, the otter is back.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus